OpenStreetMap

Un projet occupe une poignée de contributeurs OSM en Belgique: l’import des batiments, c’est-à-dire compléter tous les batiments à partir des données officielles et ajouter la référence de ces données officielles aux batiments existants.

Depuis des contacts initiés fin 2021 avec le service public de Wallonie (SPW), cet import est également disponible pour la Wallonie, sur base des données du PICC: la base de référence pour les batiments en Wallonie.

Cet article expose brièvement la méthodologie suivie et des premiers résultats sur 3 sections administratives de la commune de Neufchâteau, principalement en repérant des nouveaux batiments et des batiments détruits.

Quid des batiments en Belgique?

À ma connaissance, il n’y a pas eu d’état des lieux récents de la complétude des batiments en Belgique. D’une manière générale, la majorité des batiments ont été cartographiés, souvent à la main, sur base d’images aériennes (ou du fond de plan du PICC en Wallonie). Les contributeurs trouvent en cherchant un peu des communes où il manque davantage de batiments que d’autres, ou bien des endroits où les batiments devant avoir une adresse n’en ont pas. On pourrait faire une analyse plus détaillée par commune pour estimer le taux de complétude des batiments.

Quoiqu’il en soit, voici une carte de l’état d’avancement de l’import: http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/building-import-status_714473#8/49.792/5.823; Attention, comme dit plus tôt, une majorité de batiments ayant déjà été cartographiés par le passé, cette carte ne renseigne que sur l’import récent des batiments ainsi que l’ajout des références officielles.

Comment ça marche?

L’import se fait à partir d’un outil web, disponible sur https://buildings.osm.be/, en combinaison avec le programme JOSM. La page décrivant l’import est ici. Les instructions détaillées sont . Je ne vais pas rentrer dans les détails du fonctionnement ici. Si vous êtes intéressés à importer des batiments, lisez ces pages et/ou contactez la communauté en Belgique, en particulier la “room element” (endroit de “chat”) dédiée à cet import.

Buts de l’import

Les buts de cet import sont multiples: d’abord remplir la carte de batiments existants, ensuite et surtout, avoir une base d’adresses à jour dans OpenStreetMap et enfin, avoir dans les batiments OSM la référence des batiments du PICC.

Ce dernier but a un intérêt pour la mise à jour future des batiments: quand le PICC évolue, on veut pouvoir rapidement déterminer si un batiment a déjà été importé dans le passé, et la meilleure façon de le faire est d’avoir son numéro de référence du PICC dans une étiquette OSM.

En outre, en faisant l’import, on peut détecter des différences entre le PICC et OSM qui vont pouvoir être remontées aux gestionnaires du PICC. Ces différences sont:

  • des nouveaux batiments;
  • des batiments ont été détruits;
  • des batiments ont été modifiés.

La section “Dealing with errors in the source data” indique que faire dans ces cas.

Import des batiments à Neufchâteau

Un import des batiements a été réalisé sur une grosse partie de la commune de Neufchâteau: à savoir les sections de Neufchateau (ville), Longlier et Hamipré. Au total, 5883 batiments ont été importés avec l’outil buildings.osm.be et JOSM. Cela concerne des batiments avec adresses (maisons, appartements, batiments commerciaux) mais aussi des abris de jardins, des batiments agricoles, etc.

En faisant cet import, j’ai pu comparer le PICC et OSM, ainsi que les dernières images aériennes disponibles (printemps 2021). Le résultat:

  • 76 nouveaux batiments, avec “source:geometry:ref=missing” (lien overpass): des nouveaux batiments, souvent avec un tag “building=construction” ou bien “start_date=20xx”, ou encore un tag “fixme=housenumber”, quand le numéro du batiment est inconnu.

  • 17 batiments détruits, avec la clé “razed:building” ou “demolished:building” (lien overpass)

  • un ou l’autre batiment modifié, pour lesquels j’ai omis de mettre l’étiquette “source:geometry=outdated”, mais qui était très peu nombreux.

La suite

Suite à des contacts avec le SPW, nous avons une liste de communes où le PICC a été mis à jour récemment. C’est sur ces communes qu’on peut concentrer l’effort. Toutefois, le plupart de ces communes ont déjà beaucoup de batiments dans OSM, et il est clair que réaliser un import de batiments du PICC là où des batiments OSM existent déjà prend beaucoup plus de temps que d’importer des batiments dans une zone vierge. La liste de ces communes, classées par le nombre d’adresses déjà existantes est:

  OSM building=* OSM addr:housenumber=* Point d’adresses ICAR OSM/ICAR
Tenneville 2592 1346 1245 1.08
Villers-le-Bouillet 3877 2494 2461 1.01
Martelange 1581 820 831 0.99
Fauvillers 1756 1015 1036 0.98
Bièvre 2987 1549 1615 0.96
Faimes 2699 1432 1548 0.93
Bertrix 3608 2768 3765 0.74
Estaimpuis 3273 2302 4202 0.55
Ohey 1512 840 1850 0.45

Si vous êtes intéressé·e·s à réaliser des imports sur ces communes ou d’autres endroits, lisez la documentation, contactez la communauté et bonne cartographie!

Location: Neufchâteau, Luxembourg, Wallonie, 6840, Belgique

Comment from joost schouppe on 28 June 2022 at 13:31

Just for the record: our current use of the tool in Wallonia is just for field testing. While it uses the exact same tool as was approved for importing buildings in Flanders, we do still have to go through the formal import approving process (as is mentioned on our wiki pages about this process)


Login to leave a comment