OpenStreetMap

Diary Entries in French

Recent diary entries

Chemin de Compostelle de Vezelay au Puy en Velay

Posted by jacques charpinet on 23 March 2019 in French (Français)

Je recherche les traces GPS du Chemin. Merci

Cartographie des sites touristiques de la Commune de Ouidah

Posted by frederic ademola on 15 March 2019 in French (Français)

La Communauté d’Afrique Francophone des Données Ouvertes (CAFDO) est née de la première conférence, tenue à Ouagadougou en juin 2017. Elle est composée des acteurs des pays de l’Afrique francophone, producteurs ou consommateurs de données géographiques libres. Pour le compte de la phase 02 des mini subventions, l’une des activités financées pour le mois de décembre 2018 est la cartographie des sites touristiques de la Commune de Ouidah par le projet « Carto-Tourisme ». Cette activité s’est tenue du 23 au 27 Décembre 2018. Elle s’est déroulée en trois étapes. 1-Mapathon sur la ville de Ouidah 2-Collecte de données sur la ville de Ouidah 3-Edition des données

Mapathon sur la ville de Ouidah

L’organisation d’un mapathon sur la ville de Ouidah a eu lieu le 22 décembre 2018 sur la tâche http://taches.francophonelibre.org/project/5. Le mapathon a connu la participation de différentes personnes dont les membres de la communauté OpenStreetMap (OSM Bénin), les étudiants de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) et le représentant de la CAFDO au Bénin Mr Maurice Thantan.

Collecte de données sur la ville de Ouidah

L’organisation d’une collecte de données sur la ville de Ouidah s’est déroulé en plusieurs étapes. Nous avions eu une séance de travail avec les acteurs du tourisme de la ville et la municipalité de Ouidah afin d’avoir une autorisation. Le recrutement et la formation de dix (10) agents collecteurs sur l’utilisation du formulaire KoboCollect et de l’application de navigation OSMAnd a été effective dans la journée du 22 décembre 2018. Cette formation a été assurée par ABIODOUN Adémola Frédéric et trois facilitateurs dont AFOUTOU L. Guillaume, TCHEDJI Théodose et ASSOUMA Sèmiou. Le 24 décembre 2018 nous avions faire le déploiement des agents collecteurs sur le terrain (Commune de Ouidah) par groupe de 2 à 2 soit 05 groupes. Ils ont été assisté par 03 superviseurs (ABIODOUN Adémola Frédéric, AFOUTOU L. Guillaume et ASSOUMA Sèmiou) qui les ont aidé en cas de difficultés sur le terrain. Sèmèvo Baudouin GANGBIGBA a assuré le reportage de l’activité. Le résultat est le suivant: ils ont recensés les sites touristiques, les bars, les hôtels, les bars, les gares routières de la cité historique de Ouidah.

Edition des données

L’édition des données a commencé le 25 décembre 2018 nommées “Noël Edition” et nous continuons au fur et à mesure que la collecte qui a duré deux (02) jours. Elle a été assurée par quatre (04) personnes (ABIODOUN Adémola Frédéric, AFOUTOU L. Guillaume, TCHEDJI Théodose et ASSOUMA Sèmiou). Nous avons téléchargé la base de données KoboCollect. Ensuite nous avons effectué un toilettage de la base de données ; nous avons édité les données avec l’éditeur JOSM ; nous avons retrouvé des données qui existaient dans la base en manque d’information que nous avons complétées ; nous avons aussi des données existantes dans la base où qui ne sont plus fonctionnelle ou inexistantes sur le terrain. Le résultat est satisfaisant comme nous pouvons le constaté sur notre plateforme www.cartotourisme.com. Eu égard de tout cela, nous avons rencontré quelques difficultés sur le terrain liées à la réticence des responsables de structures (bar, hôtels, restaurant, et autres) mais également des difficultés d’ordre technique.

Remerciement

Nous tenons à remercier la CAFDO, IDRC/ CRDI, William and Flora Hewlett Foundation Open Data for Development-OD4D World Wide Web Foundation Open Data Burkina Faso pour avoir financé cette activité parce qu’elle a permis de régler certaines difficultés liés à la disponibilité de données et d’informations pour les touristes, les étudiants, et les autorités à divers niveau et de faire la promotion de tous ses lieux à travers les données cartographiques. Nos sincères remerciements à la Communauté OpenStreetMap internationale et celle du Bénin en particulier sans oublier Mr Maurice Thantan représentant de la CAFDO au Bénin pour ses vifs conseils et accompagnement du durant le temps de l’activité et la mairie de Ouidah pour son ouverture d’esprit.

Maj des commerces

Posted by lhirlimann on 16 February 2019 in French (Français)

Après avoir hésité depuis de nombreux mois – je viens de passer un peu de temps à mettre à jour les commerces de mon lieu de résidence. C’est facile j’ai pu faire les Maj depuis ID (c’est-à-dire sans sortir de mon navigateur). J’ai commencé par changer les commerces que j’avais mal indiqués lors de leurs ajouts il y a 2,3 ou 4 ans – j’ai retagé le bâti en House, gardé les informations sur les adresses mais viré les noms. Pour ceux que j’avais taggé proprement je me suis contenté d’enlever le POI. ça m’a pris une dizaine de minutes – mais voila ma ville est à jour. J’habite une petite ville, donc j’ai pu le faire tout seul – si tu habites un village ou une petite ville, fait de même ça prend pas trop de temps et ça aide bien le projet. Si tu habites une grande ville met juste à jour ton quartier immédiat.

Liens vers #OSM -> umap

Posted by Eric Bie on 7 February 2019 in French (Français)

Moments u4y0u via Twitter umap communication régions & energie régions. ( <- à voir pour autres régions)

pour mémo: Comm.Centre (http://u.osmfr.org/m/229792/) Energie Centre (http://u.osmfr.org/m/235209/) …

Orléans Métropole sécurité

Data center France

parking handicapés

Posted by Laurent Dupuis on 27 January 2019 in French (Français)

Je voudrais pouvoir signaler les parkings réservés aux personnes handicapés. Existe-t’il un objet correspondant ?

10 ans

Posted by Jeffdelonge on 14 January 2019 in French (Français)

bientôt 10 ans que je participe à ce projet dans la limite de mes moyens. Bonne dose de lignes moyenne tension dans le nord du Cantal où j’habite maintenant. Opendata chez RTE, opendata chez Enedis, Opendata à l’Arcep. c’est cool aujourd’hui

Montrouge à 360° avec Mapillary

Posted by François2 on 18 December 2018 in French (Français)

Depuis quelques mois nous sommes un petit groupe (@Phyks, @overflorian, @François2, @Yxoc) à cartographier Montrouge. Pendant une partie du mois de Novembre, nous avons pu disposer d’une caméra 360. Le projet de capturer Montrouge en photo sur Mapillary a pu commencer. En 3 semaines nous avons couvert 50% de la ville.

Avant:

Image avant

Après:

Image après

Voir sur mapillary

Le matériel

Pour prendre les photos, nous disposions

  • d’une caméra LG 360 (un des modèles les plus abordables, 200€ neuf)
  • Une perche à selfie (un mètre minimum)
  • Un smartphone avec l’application LG et un enregistreur de traces (OsmAnd~ avec un point toutes les deux secondes) pour une meilleure corrélation ensuite

Les résultats

  • 3 personnes (Phyks, overflorian et François2)
  • 7h heures de prises de vue (Phyks : 3h, François : 4h)
  • 4200 photos (François: 2.9K, Phyks : 1,3K)
  • 8 heures de retraitement (Phyks : 3h, François : 5h)
  • 20.2 kilomètres couverts (environ la moitié de la ville) (François: 14.6km, Phyks : 6.6km)

Quelques conseils

Pendant la prise de vue

Nous avons pris les photos en tenant la perche à selfie verticalement, à hauteur d’épaule. La caméra se trouvait donc à environ un mètre au-dessus de notre tête, ce qui permet d’avoir assez de dégagement et de ne pas occuper trop d’espace avec la tête sur la prise de vue.

Quelques astuces pour faciliter le positionnement des images après coup :

  • Il faut toujours orienter la caméra dans le même sens, afin de faciliter le réglage de l’orientation après coup dans Mapillary. D’autre part, la caméra a une face “avant” et une face “arrière” qu’il vaut mieux respecter. Il est possible de corriger l’orientation a posteriori, avant envoi à Mapillary, mais cette opération est très longue et fastidieuse.
  • Il vaut mieux faire les rues par tronçons (entre deux croisements) complets, autant que possible, pour pouvoir positionner finement les images plus simplement.
  • Éviter de traverser une rue en cours de route, essayer d’être le plus rectiligne possible
  • Marcher toujours à la même vitesse

Les endroits

Il est plutôt sympa d’essayer de tout prendre en photo. Ce qui comprend les impasses, les parties piétonnes et les parcs ! Ces lieux sont rarement pris en photos par les autres services de photographie de rues et sont donc d’autant plus utiles !

Le positionnement des photos

La partie la plus chronophage, surtout au début, et le repositionnement des photos à leur emplacement exact. En effet, en ville la trace enregistrée n’est pas très précise. Pour que les photos soient facilement utilisables, la correction de leur positionnement est nécessaire.

Nous avons utilisé JOSM avec les plugins suivants :

  • photoadjust
  • photo_geotagging

Pour un premier positionnement des photos dans JOSM :

  1. Ouvrir la trace GPX dans JOSM
  2. Charger les photos dans JOSM
  3. Corréler les photos sur la trace GPX (en surchargeant la position enregistré dans les données EXIF)

Vient ensuite le moment où il faut recaler les photos sur leur emplacement réel. Il faut déplacer les photos une par une. À la fin du processus, vous pouvez sauvegarder les nouvelles coordonnées dans les métadonnées des images. Il ne reste ensuite plus qu’à les envoyer sur Mapillary.

Note : L’envoi sur Mapillary par le plugin JOSM directement ne fonctionnait pas pour nous. Ce n’est pas très grave et si les photos ont été correctement positionnées, il est possible d’utiliser l’envoi en ligne ou les scripts.

Au vu du temps nécessaire pour recaler ces photos une par une, nous avons commencé a modifier JOSM et le plugin photoadjust pour nous faciliter les choses. Une première fonctionnalité a été prototypée. Une fois positionnées deux photos (typiquement au début et a la fin de la rue), le plugin positionne les photos intermédiaires sur une ligne droite en les espaçant de manière régulière. Il est donc important d’avoir pris des photos en marchant autant que possible à vitesse constante et en ligne droite. Le positionnement des photos aux extrémités est en général le plus facile car on peut s’aider des photographies aériennes et des données OSM pour repérer un certain nombre d’éléments (coin de bâtiments, passages piétons, fin de stationnement, parfois même les corbeilles de rues si la photographie aérienne est suffisamment précise). Le résultat est en général très bon, avec uniquement quelques corrections à faire sur les images intermédiaires. Les numéros de bâtiments et photographies aériennes (pour repérer les stationnements ou les coins de bâtiments) sont de précieux outils.

Location: Quartier Vieux Montrouge, Montrouge, Antony, Hauts-de-Seine, Île-de-France, France métropolitaine, 92120, France

Association Voile et Nautisme 04

Posted by Philippe Allenet on 12 November 2018 in French (Français)

Club de Voile et d’aviron à Sainte Croix du Verdon Latitude : 43.757906 | Longitude : 6.150315

Location: Pourettes-Est, Sainte-Croix-du-Verdon, Digne-les-Bains, Alpes-de-Haute-Provence, Provence-Alpes-Côte d'Azur, France métropolitaine, 04500, France

L'importance de la Cartographie.

Posted by AGUETON on 8 November 2018 in French (Français)

Nous tous avons une passion, mais souvent certaines circonstances de la vie nous éloignent peu à peu de celle-ci. Mais viens le jour où tout revient à la surface et là on ne peut s’arrêter. C’est ainsi que la Cartographie est revenue à moi grâce à OSM.

L’une des plus marquante est qu’elle a une grande importance et ce je l’ai découvert pendant les missions de collectes de données pour le projet OpenDCH (Open Data Center fo Health), Car nous avons parcouru le fin fond des villes de San Pedro et Soubré pour faire une cartographie des centres de Santé.

Collecter et éditer sont des réalités différentes mais complémentaires cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes et j’ai compris que la cartographie pourrait permettre d’orienter des prises de décision. Mais ce que je retiens c’est que cela m’a permis de faire cœur à cœur avec les cultures de mon pays la Côte d’Ivoire!!!

Location: Gonfreville, Bouaké, Gbêkê, Vallée du Bandama, 04 BP 72, Côte d’Ivoire

Aménagements cyclables

Posted by Drallibor on 22 October 2018 in French (Français)

Pour cadrer le travail sur les aménagements cyclables, plusieurs sources :

Le site Aménagements cyclables

http://www.amenagements-cyclables.fr

Le projet “Vélo en Île-de-France

Présentation du projet “Pour une meilleure connaissance des aménagements cyclables en Île-de-France” sur le site d’“ïle-de-France Mobilités” : https://www.iledefrance-mobilites.fr/

Mes ajouts

  • Services : vélocistes, loueurs : Tag:shop=bicycle
  • Chicanes sur les pistes cyclables, voies vertes… : Tag:barrier=cycle_barrier
  • Mieux faire apparaître les “Itinéraires cyclables” : Tag:route=bicycle
  • Comment définir des secteurs autorisés aux vélos, mais à éviter (danger : nationale par exemple)

Recommandations OSM en France

Communauté OSM Angers

Posted by maferikotupi on 8 October 2018 in French (Français)

Bonjour à tous

Envie de reconnecter les angevins OSM

Allô les angevins ?

Location: Echangeur de la Baumette, Angers, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France métropolitaine, 49000, France

besoin d'aide

Posted by Monnaie Leman on 8 October 2018 in French (Français)

bonjour,

nous avons sur notre map, en plus du picto qui indique l’emplacement, le nom du membre de la communauté du Léman.

comment est-ce arrivé, je ne sais et j’aimerais revenir en arrière car je trouve que cela alourdit les informations sur la carte.

merci pour votre réponse.

avec mes meilleurs saluts.

Sylvia Oberson Monnaie Léman

ps: j’ai cherché un endroit “contact”; j’espère mon message est bien “placé” pour une demande d’aide.

Accueil des bonnes volontés néo-contributrices

Posted by deuzeffe on 17 September 2018 in French (Français)

Tips&Tricks Nunuche-compliant

Posted by deuzeffe on 13 August 2018 in French (Français)

Challenge Mapillary #completetheMap en cours sur Tours !!

Posted by paysages on 12 August 2018 in French (Français)

Depuis le 1er aout 2018 et jusqu’au 31 aout 2018, Tours est engagée dans le challenge mapillary #completetheMap

Le but ? parcourir le plus de rues en prenant le plus de photos (en les envoyant sur mapillary bien sûr) et en étant le plus de contributeurs possibles (la formule qui donne le score est (UKM + (nb de photos/1000))x(1+(nb de participants/10).

À cette occasion nous proposons à qui veut une petite initiation mapillary, voire à l’upload de photos sur mapillary, soit par le navigateur soit par un script.

Le but étant bien sûr de gagner :twisted: parce qu’on est la seule ville de France à être représentée dans ce challenge !!! :D À ce jour on est 7e ce qui n’est pas ridicule, en plus on se bat contre des contributeurs qui arpentent en voiture ! Alors qu’on est pour la plupart à vélo.

Infos sur le challenge : https://forum.mapillary.com/t/global-completethemap-iii/1799 Le classement des villes et des contributeurs participants : https://mapillary.github.io/mapillary_greenhouse/global-challenge/q3-2018/ L’état de la contribution sur Tours : https://mapillary.github.io/mapillary_greenhouse/ctm/tours/

Même si vous ne faites qu’une seule photo ça nous donne des points, alors si vous êtes sur Tours ou que vous y passez, mapillarysez ! :)

Vous voulez plus d’infos ? Vous pouvez contacter les users OSM “monsieur a” ou “paysages”

Location: Prébendes, Tours, Indre-et-Loire, Centre-Val de Loire, France métropolitaine, 37020, France

En prévision (08/18)

Posted by deuzeffe on 3 August 2018 in French (Français)

Cartographie du réseau de bus à Dakar

Posted by Polyglot on 1 August 2018 in French (Français)

En 2014 Odette Mendy a réalisé un travail de diplôme BTS Géomatique concernant le transport en commun à Dakar. A l’époque elle a utilisé ODK-collect pour répérer les arrêts et ARCGIS pour cartographier les lignes.

Par la suite elle a voulu partager ce travail avec le grand public. OpenStreetMap était le choix logique. Elle a trouvé la communauté OpenStreetMap Sénégal très accueillante et ils se sont organisé pour entâmer ce travail de grande envergure. L’été de 2018 le réseau du département de Dakar est maintenant complètement cartographié. La communauté souhaite élargir ce projet pour les autres localités de Dakar et pour l’ensemble du pays.

Ceux qui ont participé :

Odette MENDY avec l’aide de Ibrahim SANA et Inocent DIBLONI de la communauté OSM Burkina et les membre de la communauté OSM-Sénégal

Lamine NDIAYE Jean Marie MANCABOU Amadou NDONG Ismaïla SEYE Rokhaya SECK Alassane CISS Bougouma Lamine NDAO

Odette Mendy

Location: Plateau, Dakar, 99900, Sénégal

le lieu où j'habite

Posted by gépetto on 27 July 2018 in French (Français)

la Wallonie en Belgique

Location: Le Noir Trou, Sombreffe, Namur, Wallonie, 6222, Belgique

osmconvert

Posted by RichardKYZC on 19 July 2018 in French (Français)

Hi,

I realized a test with osmconvert. osmconvert file_original.pbf -o=file_o5m.o5m osmconvert file_o5m.o5m -o=file_final.pbf

There is a difference of size between file_original.pbf and file_final.pbf The file_final.pbf is smaller.

Can you explain the difference between the two files ? Does it exist a difference of quality, precision for the map defined by the file_final.pbf ?

In final, the osmconvert will be use to append data in a database with the option –subtract.

Thanks Best regards Richard

Location: Rungis, L'Haÿ-les-Roses, Val-de-Marne, Île-de-France, France métropolitaine, 94150, France

Pourquoi utiliser OpenStreetMap à la place de Google Maps ?

Posted by jbelien on 14 July 2018 in French (Français)

This post is also available in English : http://www.openstreetmap.org/user/jbelien/diary/44356


Article écrit pour l’open Summer of code 2018.


Commençons par dire qu’il n’y a aucun doute sur le fait que Google Maps est un bon produit et que ses outils (API, librairie JavaScript, …) fonctionnent bien et sont faciles à mettre en place mais

C’est Google qui décide

Quand Google Maps a démarré il y a plus de 10 ans, tout était complètement gratuit mais ces derniers mois les choses ont changé drastiquement !
La première décision prise par Google a été de limiter le nombre de requêtes gratuites par jour. Si cela n’a pas vraiment eu d’impact sur les petits utilisateurs qui n’atteignent pas la limite d’utilisation, certains gros utlisateurs ont alors préféré d’autres solutions comme OpenStreetMap (par exemple, Foursquare et Pinterest).
Les derniers changements (de juin 2018) ont beaucoup plus d’impact : Google a non seulement décidé d’encore réduire la limite du nombre de requêtes gratuites (de 25000 cartes par jour à 28000 cartes par mois, soit plus ou moins 1000 cartes par jour, donc 25 fois moins) mais aussi d’obliger les utilisateurs à fournir leur numéro de carte de crédit même si la limite gratuite n’est pas dépassée !

Impact sur le site du Premier Ministre :

Impact sur le site du Premier Ministre

L’argent est bien sûr un problème mais il y a pire : Google peut décider ce qui affiché, masqué ou mis en évidence dans la carte et la manière de l’afficher. Que faire si Google décide de masque ou de mettre en évidence certains types de magasins, par exemple ou pire, que faire si Google décide de dessiner les frontières entre pays à leur convenance… Ceci peut vite mener à de réels problèmes éthiques !

Pour résumer, vous n’avez absolument aucun contrôle, Google peut changer les conditions d’utilisation de leurs services quand ils veulent et ce ne sera plus que probablement pas à votre avantage !

Pourquoi OpenStreetMap ?

OpenStreetMap est (principalement) une carte du monde entier publiée gratuitement sous une licence de contenu libre. Construite par des contributeurs bénévoles, elle est éditable par tous et en constante évolution.

La licence OpenStreetMap autorise un accès libre (ou quasiment libre) à nos cartes et à l’ensemble des données cartographiques sur lesquelles elles sont construites. Notre projet vise à promouvoir des usages innovants et intéressants de ces données.

– Source: https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:À_propos_d’OpenStreetMap

OpenStreetMap use is free as in free beer but also as in free speech !
L’utilisation d’OpenStreetMap est gratuite comme une bière gratuite et libre comme la liberté d’expression !
Tout le monde peut contribuer et tout le monde peut l’utiliser ! Les données OpenStreetMap sont ouvertes ! Peut importe que vous soyez développeur, scientifique, activiste, cartographe, géographe, …, tout citoyen peut utiliser la base de données OpenStreetMap pour satisfaire ses besoins quels qu’ils soient.

Vous avez accès aux données

Google Maps ne vous donne pas accès aux données utilisées pour créer la carte (et c’est le cas de la plupart des solutions propriétaires) mais vous avez un accès complet à la base de données OpenStreetMap !

L’accès aux données signifie que vous pouvez construire une carte qui répond à vos besoins et ne dépend donc pas des décisions du fournisseur de carte.

OpenWhateverMap

Si vous avez besoin de certaines informations, il vous suffit de les télécharger ! Que vous ayez besoin de tous les bâtiments de Bruxelles pour un projet de recherche, de trouver le distributeur de billets le plus proche ou toutes les informations disponibles dans le pays que vous visitez et que vous en ayez besoin hors ligne … ce sont toutes des requêtes faciles à exécuter ! Les données OpenStreetMap sont ouvertes !

OpenStreetMap couvre le monde entier et quel que soit le pays les contributeurs utilisent les même règles, il est donc aisé de passer du niveau local (votre quartier) à une vue globale de la Terre entière !

Et si vous voyez que quelque chose n’est pas correct dans la carte, il vous suffit de faire la correction ou de prévenir la communauté et nous ferons la correction ! Corriger et améliorer la carte ne profitera pas seulement à une seule grosse compagnie mais à tout le monde. OpenStreetMap est créé et mis à jour par des citoyens comme vous.

La force de la communauté

Grâce à des centaines de millier de contributeurs à travers le monde, OpenStreetMap est probablement la carte la plus complète et la plus à jour de la planète.

Quand le centre de Bruxelles est devenu officiellement réservé aux piétons, la mise à jour d’OpenStreetMap a immédiatement été faite le jour où c’est devenu officiel ; même chose pour les changements récents à Gand. Google Maps a bien sûr également fait la mise à jour mais cela a pris des semaines, parfois des mois … et cela mène évidemment à des problèmes (navigation, routage, …).

Les pays en développement sont également un bon exemple de la force de la communauté : les organisations humanitaires (comme Médecins Sans Frontières, la Croix-Rouge, …) ont souvent besoin de cartes pour préparer et coordonner leurs actions sur le terrain. Cela coûte généralement très cher d’acheter des cartes de ces régions (pour autant que ces cartes existent). Elles ont donc décidé d’utiliser OpenStreetMap. Elles font appel à nous de manière régulière pour cartographier les régions du Monde où elles doivent intervenir.

Exemple de la différence entre OpenStreetMap et Google Maps dans la région de Kathmandou : Comparaison entre OpenStreetMap et Google Maps à Kathmandou

C’est bien beau tout ça mais passons à la technique …

Il existe un nombre gigantesque de librairies et outils utilisant les données OpenStreetMap.

Si vous cherchez un fond de carte, il y a un nombre (presque) infini de solutions en fonction de vos besoins (carte standard, carte cycliste, carte liée à l’accessibilité, …). Jetez un coup d’oeil sur le wiki : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Tiles#Servers et si vous voulez jouer avec des Vector Tiles, allez voir https://openmaptiles.org/.
OpenStreetMap Belgique propose également son propre fond de carte pour la Belgique et les pays limitrophes : https://tile.osm.be/.

Si vous cherchez une API de géocodage, allez voir Nominatim : https://nominatim.openstreetmap.org/.

Si vous cherchez un algorithme de routage, jetez un coup d’oeil à OSRM (http://project-osrm.org/), GraphHopper (https://www.graphhopper.com/), Itinero (http://www.itinero.tech/), …

Tout ce qu’il est possible de faire avec Google Maps est possible avec OpenStreetMap et (presque) aussi facile à mettre en place !

Vous pouvez trouver plus d’information sur le site https://switch2osm.org/ !

Vous pouvez aussi allez voir les librairies développées par Mapbox : https://www.mapbox.com/help/how-web-apps-work/.
C’est probablement le moyen le plus simple de migrer de Google Maps à OpenStreetMap : les libraries et API développées par Mapbox vous fournissent toutes les fonctions fournies par Google Maps (fond de carte - vous pouvez même choisir vos propres styles -, routage, géocodage, …) et sont toutes basées sur les données OpenStreetMap. La plupart des produits développés par Mapbox sont open-source mais certains services et fonctions présentent un inconvénient, vous devrez payer si vous dépassez la limite du nombre de requêtes gratuites.


Un peu plus de lecture (et les sources utilisées pour rédiger cet article) :

En Français :

En Anglais :