OpenStreetMap

Diary Entries in French

Recent diary entries

Données de tableurs, CSV et uMap: GeoCamps de juin 2016

Posted by EddieJ on 28 June 2016 in French (Français)

Les récentes Journée d’échanges autour de l’éducation aux médias et au numérique dans la Loire 2016 et Rencontres Régionales de l’Internet Accompagné en Auvergne-Rhône-Alpes m'ont donné l’occasion de présenter quelques-unes de mes explorations et expériences autour de uMap et de données tabulaires.

On n'est pas là dans de la géomatique professionnelle mais dans des usages possibles (relativement) grand public, et définitivement dans le cadre de la Médiation Numérique.

jammin' !

J'ai tout documenté ici : Données issues de tableaux et cartographie en ligne, GeoCamps de juin 2016, sur le blog de Zoomacom.

Contributeur du Mois: Julien Fastré

Posted by escada on 19 June 2016 in French (Français)

Qui es-tu ?

J'ai plusieurs activités, et j'apprécie beaucoup qu'elle soient dans des domaines très variés (même si, parfois, ça me fatigue un peu) : Je suis développeur à Champs-Libres, où une partie de nos travaux sont en lien avec la géographique. On ré-utilise fréquemment les données de OpenStreetMap (OSM). On met également en place des serveurs carto, nominatim, etc. Ça me prend officiellement un mi-temps, mais en réalité, c'est beaucoup plus. J'ai fait des études de journalisme, mais depuis que j'ai quitté l'école, j'ai été travailleur social. Je suis employé également à mi-temps comme formateur avec des demandeuses d'emploi, dans une association féministe. J'ai également été (et parfois je le suis encore) engagé dans beaucoup d'associations ou de mouvements : le GRACQ (Groupe de Recherche et d’Action des Cyclistes Quotidiens, syndicat des cyclistes), les scouts, des syndicats, ... Je suis également papa et ça me prend une autre belle partie de mon temps !

Julien

Comment et quand as-tu découvert OpenStreetMap ?

Complètement par hasard, par un article dans le magazine du GRACQ, qui m'a donné envie d'aller plus loin. J'ai alors commencé à m'intéresser et à contribuer pour ce qui était mon intérêt : à l'époque, les randonnées et les infrastructures cyclables.

Utilises-tu OpenStreetMap au quotidien ?

J'ai une utilisation quasi hebdomadaire d'OpenStreetMap pour repérer le bureau des clients, me rendre à un endroit, etc. J'utilise de plus en plus OsmAnd sur mon téléphone. J'ai aussi une utilisation professionnelle des données: je les extrais et les télécharge pour mettre à jour nos serveurs TMS, les importer pour des analyses, etc.

Quelle sorte de contributeur es-tu ?

Petit à petit, j'ai l'impression d'être devenu un contributeur de deuxième ligne. Il m'est arrivé fréquemment de faire "de l'évangélisation" pour OSM. J'ai donné des conférences, rencontré des ministres, des administrations, etc. Cela demande une certaine disponibilité, une certaine patience. Quand une personne le fait une première fois, il arrive que les interlocuteurs s'adressent à cette personne la fois suivante. Cela a été mon cas. Mais je serai heureux que d'autres puissent s'investir dans ce travail "d'advocacy". En conséquence, je passe moins de temps à ajouter des objets qu'à parler d'OSM. Et, j'avoue, je commence à ressentir un manque de contact avec le terrain.

Pour le moment, je m'intéresse assez bien à la cartographie "sociale" ; je suis travailleur social depuis 10 ans et je pense que OSM pourrait être un outil très utile pour le secteur : pour constituer et centraliser une base de donnée des contacts, pour produire des cartes pour les personnes les plus précaires (sans-abris, etc.).

Il y a eu un "cartopartie sans abris" début avril 2016, et je pense que c'était une très chouette initiative.

Que cartographies-tu ?

Heu ! J'ai déjà répondu ... :-)

Quelle est ta plus grande prouesse en tant que contributeur ?

Je suis fier de quelques présentations que j'ai faites, à la suite desquelles des personnes sont venues me poser des questions et qui, par la suite, sont intéressées au projet OSM ou l'on inclut dans leurs outils professionnels.

Même si ça n'est pas vraiment une prouesse, j'ai rencontré pas mal de gens sympa dans les administrations à Bruxelles et en Wallonie. Ils sont vraiment enthousiastes pour OSM, mais les administrations en elles-mêmes sont, malheureusement, comme des énormes paquebots : il faut du temps pour changer de cap.

## Pourquoi cartographies-tu ? Pour entretenir un "commun". Je suis très motivé par l'idée de construire et d'entretenir une base de donnée de savoir collaborative, accessible à tous. J'ai l'impression d'apporter ma pierre à quelque chose qui est plus grand que moi.

Alors que notre système économique nous pousse vers l'individualisme et consacre la propriété, je suis heureux, très heureux, de voir que d'autres initiatives (comme OSM, Wikipedia, le logiciel libre, mais aussi le mouvement des coopératives, des potagers communs, etc.) prennent le contre-pied et bâtissent, petit à petit, une alternative à ce système.

Et je suis persuadé que, à court ou moyen terme, on verra le système économique dominant s'effondrer et qu'émergera un système mixte, avec un meilleur équilibre entre la liberté individuelle et le partage communautaire.

Fais-tu d'autres choses liées à OpenStreetMap ?

Comme je l'ai dit, les présentations sont plus fréquentes que mes contributions. Donc, pour mes contributions, je prends, parfois, des tâches dans Humanitarian OpenStreetMap Team (HOT). Je me réjouis aussi de déménager pour améliorer la base de données dans mon quartier.

As-tu des idées sur la façon dont nous pouvons étendre la communauté OpenStreetMap, pour motiver plus de gens à contribuer ?

Je trouve que les initiatives d'accueil des nouveaux contributeurs de ces derniers mois sont très chouettes !

Les cartoparties d'avril 2016 à l'université et celles pour les sans-abris amènent de nouveaux contributeurs. Je m'en réjouis !

Quelle est, selon toi, la plus grande force d'OpenStreetMap ?

Ses contributeurs, sa licence, ... Tout, quoi :-)

Je pense que OSM est toujours en avance sur les grands fournisseurs de données : quand quelque chose est "tendance" (les aménagements vélos, etc.), les contributeurs vont commencer à la cartographier dans les zones où cela sera le plus utilisé. Les fournisseurs de données classiques arrivent ensuite, avec une plus grande complétude et cohérence, mais plus tard et parfois trop tard, ou jamais, comme dans les zones du tiers-monde.

## Quel est le plus grand défi pour OpenStreetMap ? Augmenter le nombre de contributeurs réguliers pour tenir la carte le plus à jour possible.

## Comment restes-tu au courant de toutes les petites nouvelles liées à OpenStreetMap ? Je suis abonné aux flux RSS des blogs d'OSM. Je suis également abonné à la mailing-list talk-be, mais je ne réagis pas énormément.

Avez-vous des contacts avec d'autres cartographes ? Comment restes-tu en contact ?

À l'occasion de cartoparties, ou quand on travaille sur un projet particulier.

Pour conclure, y a-t-il encore quelque chose que tu souhaites dire au lecteur ?

Je suis très touché par la capacité d'entraide et d'accompagnement de la communauté. Je suis fier d'être aux côtés d'autres contributeurs pour cette raison.

Création de la page FR:OpenTopoMap sur le wiki Openstreetmap

Posted by EddieJ on 19 June 2016 in French (Français)

Des fois, tout ce qui manque pour expliquer rapidement un concept, c'est une page Wiki.

Alors j'en ai créé une en français sur l'outil "OpenTopoMap" sur le wiki Openstreetmap.

OpenTopoMap

C'est là : http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:OpenTopoMap

C'est un wiki hein, alors n'hésitez pas à corriger, compléter... Je pense en particulier aux auteurs du petit guide de randonnée dans la Chaîne des Puits (Auvergne)

OpenPianosMap - "Pianos en gare" pianos added -> 66 nodes

Posted by Bruno Duyé on 8 June 2016 in French (Français)

I lunched OpenPianosMap a few days ago.

Today I added missing pianos (a lot) in French railways stations (pianos en gare), and corrected/added some tags. A quite long work, but now it's all good ! All nodes (or almost) I added are totaly randomely positionned into the railway, so I added fixme=position estimated to ask people for a better placement.

Réfection des bois du Forez

Posted by LGENDRONNEAU on 6 June 2016 in French (Français)

J'entreprends un "petit" travail de longue haleine !

Voulant faire une trace (ou plusieurs) VTT entre la région de Thiers et celle du Puy (Le Puy !), je suis tombé sur des bois, à la base "Corine Land Cover", cassés en une multitude de morceaux (des "morceaux de bois" quoi, :) ).

il y en avait partout, d'un à plusieurs segments, ne représentant plus rien, en doublons d'autres...

J'essaye autant que faire se peut, de garder les bois nommés existants et de retracer autour ou en complément, ou de les refaire à "zéro" en en faisant des bois plus "malléables" que les CLC. CLC qui couvraient d'autres bois, des champs, des villages, ...

Patience pour ceux donc qui viendraient mapper le Forez, "TRAVAIL EN COURS !!!"

Merci

Bonjour de Nouakchott

Posted by MdvallMd on 16 May 2016 in French (Français)

Chers amis Bonjour!

Je suis un utilisateur contributeur de Nouakchott (MAURITANIE ). J'invite tous les contributeurs de Nouakchott de s'entreaider pour donner plus d'informations utiles à tous à propos notre chère capitale.

Salut

Location: N2, Nouakchott, Mauritanie

Nouvel utilisateur / new user

Posted by Gil Gaultier on 16 May 2016 in French (Français)

Je débute ici, j'habite Hull au Canada mais je viens de et je retourne régulièrement à Frayssinet-le-Gélat. I'm starting here. I'm living in Hull, Canada but I come from and I often return to Frayssinet le Gélat.

Location: L'Hôpital, Villefranche-du-Périgord, Sarlat-la-Canéda, Dordogne, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, France métropolitaine, 24550, France

Les espaces verts de Châlons-en-Champagne

Posted by Gael de Sailly on 11 April 2016 in French (Français)

Enfin ! Ça fait des mois que c'était en projet : j'avais bien remarqué que les chemins des espaces verts de Châlons (dont les fameux Jards) étaient peu précis voire erronés, mais il fallait alors que j'y passe, et avec mon GPS (les chemins ne sont pas tous très visibles sur photo aérienne). Ce que j'ai enfin pu faire hier.

Chemins du Petit Jard, rangées d'arbres du Grand Jard… les parcs de la ville commencent à ressembler à quelque chose. N'empêche que je suis épaté de voir à quel point, en France, de tels espaces mal cartographiés sont rares. OpenStreetMap est tout à fait capable d'offrir des données plus fiables que Google Maps ou autres, d'ailleurs c'est déjà le cas à pas mal d'endroits.

Je suis également passé au parc de Belle Vue, avenue Jeanne d'Arc (1km à l'Ouest), qui était si je puis dire, pratiquement absent de la carte (en gros il y avait un carré vert !!). C'est un très bel endroit que je ne connaissais pas, et qui est maintenant sur la carte.

Location: Allée Charles Hermant, Châlons-en-Champagne, Marne, Alsace–Champagne-Ardenne–Lorraine, France métropolitaine, 51000, France

Bus'n & Tours'n

Posted by Virgile1994 on 2 April 2016 in French (Français)

Bon, va tête falloir que je songe arrêter les jeux de mots multi-linguaux pourris comme titre... Tout ça pour dire que désormais, à ma conaissance, tous les réseaux de bus de Touraine (aussi connu en tant qu'Indre-et-Loire, département 37 ou trucs autour de Tours) est désormais cartographié dans OSM. Cela inclut donc le réseau Fil Bleu (bon, c'est pas nouveau, ça fait deux ans que c'est le cas), mais aussi le réseau Fil Vert (bon, je le reconnais, j'ai sauté quelques services scolaires biscornus), le réseau Sitravel de Chinon, la ligne Fil Rouge de Château-Renault et le Bus d'Amboise (j'ai fait que la ligne régulière, pas les lignes à réservations pour + de 60 ans), ainsi que les ligne TER routières (lignes TER Centre exclusivement ou partiellement exploitées en Car, et ligne Poitou-Charentes Thouars-Chinon)

Pour ce qui est de mes projets maintenant, c'est revenir en Isère et achever le réseau Transisère (manque le nord du département). À voir si j'arrive entretenir un tit temps le réseau TER/TGV Intercités aussi, même si c'est peu probable. Aussi, je me prépare pour Septembre et la restructuration du réseau du Grésivaudan, qui de viendra Tougo. Je pense qu'à l'occasion, je verrais si il faudra que je retouche au réseau du Voironnais.

test

Posted by contas senhas e login do site Tufos premium Grátis 2016 on 1 April 2016 in French (Français)

test

Création de la page FR:Mapathon sur le wiki Openstreetmap

Posted by EddieJ on 30 March 2016 in French (Français)

Des fois, tout ce qui manque pour expliquer rapidement un concept, c'est une page Wiki.

Alors j'en ai créé une en français sur le format "Mapathon" sur le wiki Openstreetmap.

C'est là : https://wiki.openstreetmap.org/wiki/FR:Mapathon

C'est un wiki hein, alors n'hésitez pas à corriger, compléter...

Pour la Saint-Patrick, on met du vert sur la carte !

Posted by OpenBeerMapContributor on 17 March 2016 in French (Français)

Ce soir, vous irez sûrement boire une Guinness ! N'oubliez pas de dégainer #OpenBeerMap pour l'ajouter sur la carte et permettre à d'autres de trouver plus facilement où en boire ;)

Vous n'aimez pas la Guinness ? Pas grave, Kilkenny, O'Hara's, Murphy's ... plutôt stout ou plutôt rousse ... il y en a pour tous les goûts sur OpenBeerMap.

Import de bati

Posted by lhirlimann on 8 March 2016 in French (Français)

J'ai finit par faire mon premier import de bâti. Je suis bien content que @mab_ m'ai fait une démonstration lors de notre première rencontre des contributeurs toulousains. J'ai la chance d'avoir la commune d'à côté pour m'exercer mais l'alignement pré-import c'est dur, je ne maitrise pas encore assez josm pour me sentir à l'aise et faire des sélections multiples (d’ailleurs je sais même pas où se cache cet outil de sélection en mode lasso). Mais ça me plait.

Cartographie du Parc w Niger et la diversité de son écosystème

Posted by mahaman ali douka on 4 March 2016 in French (Français)

Le Parc National de W du Niger

Situé dans la partie Sud-ouest du Niger à 150 km de la ville de Niamey, le Parc National de W est partagé par le Niger, le Burkina Faso et le Bénin. Ainsi, la partie nigérienne couvre une superficie de 220.000 ha soit 0,2% de la superficie totale du territoire nigérien et est orientée entre la latitude 11°54’ et 12°35’nord et en longitude 2°4’ et 2°50’ Est. Cette portion du Niger, est limitée au nord par la rivière de Tapoa, à l’Est par le fleuve Niger, au sud par la rivière de Mékrou et enfin à l’ouest par le Burkina Faso.

Après sa découverte en 1926 par le vétéran Dr FIASSON, ce parc est classé comme ‘’parc de refuge’’ de cercle de Say et de Fada pour la conservation de la grande faune. Puis ‘’parc national’’ en 1933 à la suite de la conférence de Londres. Dans le souci d;empêcher l’abbattage systématique de cette diversité biologique, la loi coloniale n°523A/E du 13/04/1938 a déguerpie les villages qui se trouvent dans l’enceinte du parc. Classé comme site RAMSAR en 1987, patrimoine mondial de l’UNESCO en 1996, et enfin en 2002 classé Réserve de Biosphère Nationale et membre de la première Réserve de Biosphère Transfrontalière d’Afrique.

Seule la partie nigérienne est mieux sécurisée et regorge d’énorme potentialité floristique et faunistique. Selon Moussa (2007), on dénombre 80% de la biodiversité dont 500 espèces végétales avec un recouvrement d’environ 90%. Quant aux espèces faunistiques, elles sont très diverses et variées, on en distingue 73 espèces des mammifères, 367 espèces d’oiseau, 112 espèces de reptiles, et 120 espèces de poisson.

Cette merveilleuse richesse due parc et son environnement si fascinant emerveillent quotidiennement le monde touristique. Aujourd’hui peu des nigériens on connaissance de l’existance de ce parc. Il s’avère donc nécessaire de faire la mise en valeur touristique de cette riche et attirer l’attention des nigériens pour bien la contempler.

Malgré les mesures de protection et de préservation par des patrouilles des gardes forestiers, assistées des éco-gardes, le parc est menacé de problèmes cruciaux dont le braconnage, la pression démographique, l’agriculture, le pâturage nomade, la pêche illégale, la déforestation, le feu de brousse, la désertification, la péjoration climatique.

Location: Mékrou directe, La Tapoa, Say, Tillabéri, Niger

concours de contributions à openstreetmap sur Lannion

Posted by le sanglier on 2 March 2016 in French (Français)

Une bonne occasion de se remettre à la cartographie collaborative !

PLUME OSM NE: Zoom sur le projet OpenStreetMap

Posted by mahaman ali douka on 2 March 2016 in French (Français)

OpenStreetMap: le monde proche de nous. OpenStreetMap: la proximité des services. A la porte du Sahel, au fond de la sagesse de l’intelligence et de la bravoure, le Niger vibre sur l'écran lumineux de la cartographie numérique OpenStreetMap. La base de donnée en cartographie a été pendant longtemps sous le monopole de plusieurs expertises lucratives en Système d'information Géographique (SIG). Ces bases données fournies, qu'elles soient fiables ou non, efficaces et/ou inefficaces, étaient restées comme des richesses inaccessibles (par leur cherté) pour tous ceux qui veulent produire un travail usant de repères en cartographie.

A cet effet, pour pallier à cette difficulté universelle d'accès aux bases de données cartographiques, Steve COAST un jeune étudiant du Collège Universitaire de Londres, victime d'accès à ces dernières pour les travaux de de fin d'étude, a décidé de réagir autrement. Il met en place en 2004 la cartographie numérique libre et participative du monde entier à travers le projet international OpenStreetmap.

Objectif du projet international OpenStreetMap Ce projet présenté souvent comme le wikipédia de la cartographie en raison de sa base de données intensive d'information de fiabilité, a un objectif qu'est la création d'une carte du monde entier sous Licence Libre (Open Data Base Licence ODBL) qui se base sur les travaux d'édition en ligne des contributaires, volontaires des pays du monde entier. Des moyens logistiques, techniques et autres outils sont en fait utilisés pour produire des informations géographiques numérisées, fiables, sûres et utiles pour le développement du monde. Il s'agit du logiciel d'édition des données OSM (http://josm.openstreetmap.de et http://www.java.com/en/download) équipé d'imageries satellitaires, l'addiction des informations sur le terrain aux moyens des outils GPS, ordiphones, les cartes scannée….

OpenStreetMap a rendu publique et gratuite l'information géographique du monde entier. En grande partie, cette base de données OSM est utilisée dans le cadre d'assistance humanitaire qu'il s'agisse du tremblement des terre en Haiti (http://tasks.hotosm.org/project/89), au Népal (http://tasks.hotosm.org/project/1048#task/351), de la lutte contre Ebola en Afrique de L'Ouest (http://tasks.hotosm.org/project/717), ou de la gestion des zones de crises, réfugiés en Afrique, Asie… OSM assure la proximité des service par usage de la base de donnée cartographique pour la navigation et la géolocalisation des centre d'intérêt.

Location: Nogaré, Néini Goungou, Niamey, Niger

Genèse de OpenStreetMap Niger (OSM Niger)

Posted by mahaman ali douka on 2 March 2016 in French (Français)

Genèse de OpenStreetMap Niger (OSM Niger) ''Une carte vaut mieux que 1000 mots''.

L’itinéraire du monde n'a jamais été facilité sans le concours multiforme des innombrables contributaires en cartographie depuis l'antiquité et jusqu'au temps moderne. Le monde été jadis considéré comme un mystère, la ''terra incognito'' pour des horizons lointains, ce faisant a attiré la curiosité de plusieurs aventureux, scientistes, mercantilistes, explorateurs, missionnaires, touristes etc.

Ératosthène (V. 284-v. 192) considéré comme le fondateur de la géographie serait le premier à avoir évalué la longueur de la circonférence de la terre et détaillé le premier exemplaire de la carte du monde ressourcée d'indications des latitudes et longitudes des lieux. Cette représentation simplifiée de la surface de la terre a connu d'ample évolutions par l'introduction des outils modernes. Tantôt des images satellitaires, des points de références en longitudes, latitudes des données géo-référencées… du manuel à la numérique information géographique (IG). Tout ce trésor d'information est à la une d'une assistance guide pour des utilités socio-économiques, politiques, idéologiques.

Le projet international OpenStreetMap (OSM) " https://www.openstreetmap.org/ " que nous aurons en détail, a entrepris une dynamique révolutionnaire en production de la base de donnée d'information géographique libre, fiable, gratuite et accessible à tous. Ce projet international néo-cartographique, croit grâce au dynamisme collaboratif de milliers et milliers des contributaires sporadiques du monde entier. Qu'il s'agisse du tronc d'arbre, des puits, des routes, du nom de la rue, d'un hôpital ou d'une pharmacie, d'une école, d'un hôtel, d'un centre touristique, d'un fleuve ou marigot, du simple renseignement d'un paysan, vieillards de la zone rurale et/ou urbaine, l'information est capitalement importante et de grande taille pour la mise à jour sur le serveur OSM. La cartographie numérique OpenStreetMap a une démarche collective d'information géographique, qui se base d'une philosophie du ''Open'' donc du "libre". Plusieurs communautés de cartographie OSM se sont constituées de part et d'autre du monde pour apporter leurs contributions à cette cause noble. Ce fut le cas en Afrique de l'Ouest de OSM Niger, Bénin, Togo, Burkina-Faso, Sénégal, Mali, Côte d'Ivoire…...

@OSM_NE issue du micro-projet Mapping For Niger ou cartographions pour le Niger. Ce micro-projet dont l'initiative est la formation en cartographie numérique 2.0 & réseaux sociaux à travers les médias citoyens a consenti son cadre d'intervention à l'Université Abdou Moumouni de Niamey Niger du 9 juin au 12 décembre 2013. Ce micro-projet tire son origine à la suite d'une compétition internationale organisée par Global Voices (organisme international qui supporte les micro-projets des jeunes volontaires dans le but de faire participer leurs communautés auu monde digital). Ce en ce sens que le micro-projet ''Mapping For Niger'' (élaboré par une jeune volontaire de nationalité Hongroise en la personne de Mlle Orsolya JENEI) fait parti des 5 gagnants parmi les 800 et quelques candidatures dans le Monde.

l'objectif général du Projet Mapping For Niger basé à l’Université Abdou Moumouni de Niamey a est d’assurer une formation solide et efficace en cartographie numérique OpenStreetMap et en réseaux sociaux à l’intention de tous les étudiants. Il s'agit spécifiquement - d’outiller ces étudiants en cartographie numérique collaborative sur la base théorique à l’ expérience pratique du logiciel JOSM, - mettre à jour les données cartographiques des horizons du pays et rendre à travers la carte le Niger plus visible à l'échelle nationale et internationale. - Enfin, assurer l’intégration de tous ces étudiants sur le média citoyen et autres réseaux sociaux (wordpress) pour la mobilisation communautaire.

Acteurs du micro-projet Mapping For Niger

Il s'agit d'une équipe au début de 17 étudiants tous des géographes en formation. Cette activité de formation est gratuite et non lucrative. Pendant les 6 mois de formation du 9 juin 2013 au 12 décembre 2013, le micro-projet a présenté les résultats de ses activités avec un effectif de 12 étudiants récipiendaires chacun d'une attestation sanctionnant la formation.

Organisation des activités de formation Depuis l'Université Abdou Moumouni de Niamey, Planification des activités la planification des activités de formation est faite vraiment de manière aussi dynamique. Comme tout un début est difficile d'amender. Il a fallu plusieurs réunions de structuration et de planification conséquente dans la formation. Cette initiative nous a permet de cadrer nos activités sur la base de (qui fait quoi ? Quand ? Où ? Comment?) A cet effet, 2 grandes lignes on été distinguées à savoir : - la formation en cartographie numérique et les technique d'édition cartographique avec le logiciel JOSM, qui se réalise simultanément avec les travaux de collecte de données GPS sur le terrain. - Enfin, à chaque sortie sur le terrain, l'observation des activités socio-économiques de la population constituent des thèmes d'article sur le blog pour bien participer au média citoyen de nos communauté (https://mappingforniger.wordpress.com/ ). Chaque étudiants est muni d'un appareil photo pour prendre des vues.

                                   Thématiques en discussion

La Formation sur à distance sur le logiciel JavaOpenStreetMap (JOSM) L'organisation de la formation se fait kahin kaha avec des multitudes difficultés d'accès à la salle informatique mais aussi de problème de connexion internet.

                  Sortie terrain: prise en main de l'outil GPS pour la collecte

Pour remonter les informations sur le serveur OSM, le géo-referencement sur le terrain est aussi nécessaire avec des outils de collecte, c'est le cas de GPS garmin. Cette Formation sur la prise en main de l'outil GPS a permis de mettre à jour des informations aussi capitales de l'environnement du Niger. A cet effet, plusieurs missions de collecte de données GPS ont eu lieu à Niamey la capitale du pays et pendant les vacances dans les autres régions du Niger comme: - Niamey: Université Abdou Moumouni de Niamey, Commune 5 et 3. - Tahoua: ville Madaoua, ville Tahoua, ville Bouza, ville de Sormo village de Azérori - Zinder: ville de Zinder - Dosso: Ville de Dosso, village de Massama

Résultats de 6 mois de formation avec le Micro-projet Mapping For Niger

Le micro-projet Mapping For Niger nous a permis de connaître autrement la nouvelle cartographie numérique 2.0 du projet international OpenStreetMap. Il nous a aussi permis de cartographier notre cher pays le Niger et ses horizons en compagnie d'un parfait renforcement de capacité en matière d'outil TIC. Notre plus grande fierté, ce qu'il nous a donné l'occasion de rendre un service citoyen pour notre pays, et bien nous avons réduit l'écart de cartographie numérique du Niger par rapports aux autres pays de la sous région. Nous avons cartographié 6 sur 8 régions du Niger dont 4 ont bénéficié d'une mission de collecte de donnée GPS.

Le 12 décembre 2013 reste une date inoubliable pour toute l'équipe Mapping For Niger, à l'issue de laquelle, notre formation nous a certifié par la remise des attestations.
Depuis lors un recrutement sur concours des étudiants s'effectue à chaque fois pour assurer leur formation en cartographie numérique OSM et réseaux sociaux. Après la Mission de l'équipe de Mapping For Niger lors de la mission de renforcement de capacité de l'Espace OpenStreetMap Fracophone (EOF) tenue en main et juin 2014 au Burkina Faso, Mapping For Niger a évolué pour devenir la Communauté OpenStreetMap Niger. Le travail aussi dynamique de OSM Niger s’accroît quotidiennement dans des initiatives d'innovations pour le rayonnement du Niger et du mon entier.

Bravo à toute et tous ceux qui on contribuer à cette réussite aussi insondable.

Location: Nogaré, Néini Goungou, Niamey, Niger

Firefox et les bugs

Posted by lhirlimann on 2 March 2016 in French (Français)

Le bug de zoom dont je parlais dans mon dernier billet et corrigé.

Le bug du jour est 878297, un problème pour charger les fichiers xml, c'est dommage et un petit vote sur le bug aiderait certainement à le faire corriger.

State Of The Map France 2016 : rendez-vous les 20, 21 et 22 mai à Clermont-Ferrand !

Posted by vincent_95 on 28 February 2016 in French (Français)

L'association OpenStreetMap France et la communauté des contributeurs vous donnent rendez-vous pour le State of the Map France à Clermont-Ferrand, du vendredi 20 au dimanche 22 mai.

Après Lyon (2013), Paris (2014) et Brest (2015), rejoignez-nous pour la 4e édition de cet événement de la cartographie libre et collaborative, destiné aux contributeurs, utilisateurs et curieux d'OSM.

Avec 3 jours d'échanges denses et conviviaux ouverts à tous, le State of the Map est l'occasion de prendre le pouls du projet, profiter de retours d'expériences, se former, se tenir informé, et de découvrir l’écosystème et les multiples applications - existantes et à imaginer - d’OpenStreetMap.

Les inscriptions sont ouvertes sur cette page HelloAsso

Le programme est en cours de constitution. Nous sommes ouverts à tous types de contributions et de collaboration. Nous invitons donc chacune et chacun (animateur, contributeur, professionnel de la géomatique, journaliste, collectivité, administration, chercheur, entreprise...) à proposer une intervention, présentation ou animation.

De même, si vous avez l'opportunité de contribuer en tant que sponsor, faites-vous connaitre.

Pour toutes vos demandes ou propositions, une seule adresse de contact : sotm [at] openstreetmap [point] fr

Location: Saint-Alyre, Clermont-Ferrand, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France métropolitaine, 63000;63100, France

Bonus : Omni facilibus in Osem

Posted by Virgile1994 on 28 January 2016 in French (Français)

Bon, je commence par m'excuser auprès des latiniste, en particulier ma prof de Latin de collège pour le titre qui est un grand barbarisme. J'ai voulu jouer le le nom du service de transport à la demande de la Communauté de Communes du Pays du Mont-Blanc, le Facilibus. Mais pourquoi parle-en-je ? Et bien parce que j'ai obtenu auprès de la CCPMB, et de Borini, exploitant du service, l'ensemble des arrêts du réseau afin de les intégrer dans OSM. Je les en remercie d'ailleurs.. Voilà. Si vous voulez voir ce que ça donne, voici la requête overpass afin de les avoir

Location: Les Plagnes, Marlioz, Passy, Bonneville, Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes, France métropolitaine, 74190, France
Older Entries | Newer Entries